La sophrologie propose des outils pour mieux gérer son stress, un sophrologue peut aider à s'apaiser. Votre sophrologue vous propose d'accompagner votre grossesse et de vous aider dans votre préparation de l'accouchement. La sophrologie vous permettra d'acquérir des outils pour mieux gérer la douleur. Grâce à un sophrologue, les entretiens et concours peuvent être envisagés plus positivement. Pour lutter contre les dépendances, la sophrologie constitue un outil de gestion émotionnelle pertinent. Pour lutter contre les troubles du sommeil, un suivi par un sophrologue vous aide à retrouver des nuits plus sereines et réparatrices. Lorsque votre comportement est perturbé, la sophrologie peut vous aider à reprendre le contrôle.

Deuil et sophrologie

Le processus de deuil

Le deuil s’associe souvent à la perte d’un être proche mais pas uniquement, il peut aussi évoquer la « mort » d’une période, d’une amitié, un changement brutal ou encore une séparation.
Le deuil est un processus actif, on dit d'ailleurs « faire son deuil », c’est-à-dire que la personne endeuillée va passer par différentes phases. Selon Elisabeth Kübler-Ross, le processus de deuil se déroule en cinq étapes:

C’est un cheminement personnel qui se déroulera plus ou moins vite selon le contexte, la personne, l’entourage, le vécu…
On estime souvent la durée d’un deuil à un an et même si évaluer cette période semble quelque peu difficile les professionnels considèrent qu’au-delà de cette année écoulée, si la personne ne ressent aucun mieux, que la souffrance liée à la perte est toujours aussi présente, empêche d’avancer et de continuer à vivre, il s’agit ensuite de traiter un deuil qualifié de pathologique.

Durant le processus classique du deuil, il peut être bénéfique d’être avec un entourage bienveillant lors de ce moment difficile. Il peut aussi être choisi de s’orienter vers une aide extérieure, indépendante et distante face à la situation.
L’essentiel étant de trouver « sa » bonne solution pour accompagner cette période généralement douloureuse .

Une aide par la sophrologie

La sophrologie peut vous aider à traverser cette période douloureuse. Sa pratique peut vous permettre dans un premier temps de gérer l'émotion forte résultant de la phase de choc.
Dans un second temps, le travail avec le sophrologue portera surtout sur l'acceptation de la perte (d'une personne ou d'une situation ou d'une période...) afin d'intégrer le nouvel élément selon le principe de réalité objective. Cette idée de la perte doit devenir peu à peu de moins en moins anxiogène au fil des séances.
Enfin, il s'agira d'envisager quelles nouvelles ressources le sophronisé est capable de développer pour retrouver un équilibre satisfaisant.